Le Verdon en mode slow tourisme

Partez à la découverte du Parc naturel régional du Verdon en vélo ou en VTT avec l’association Vélo Loisir Provence et faites l’expérience d’un séjour tout en douceur, en mode slow tourisme !
Depuis 1996, Vélo Loisir Provence œuvre à la promotion et à la démocratisation du cyclotourisme et vous permet de découvrir des territoires emblématiques de la Provence à vitesse humaine. Après la découverte du Parc Naturel du Luberon , l’association Vélo Loisir Provence et son réseau d’hébergeurs, de restaurateurs, des loueurs de cycles, et prestataires de loisirs vous ouvrent les portes du Parc Naturel du Verdon pour une découverte d’une journée, d’un weekend, d’une semaine ou plus, tout en sensations.

Le Parc Naturel Régional du Verdon

Du Verdon, nous connaissons ses gorges, mais le PNR du Verdon, à cheval sur les départements du Var et des Alpes-de-Hautes-Provence, vous propose bien d'autres visages : l'Artuby, le lac de Sainte-Croix, les montagnes du Verdon, le plateau de Valensole, les collines du Haut-Var, les lacs et gorges du bas Verdon et enfin les fameuses Gorges.

Autant de territoires, autant d'activités humaines bien ancrées sur leur territoire, prenant leur source dans une histoire lointaine et pourtant si proche, autant de diversités géologiques, de paysages entre plaines, plateaux, étendues d'eau, falaises vertigineuses, et autant d'ambiances méditerranéennes et alpines.

Les parcours vélo

Valensole – Lac de Saint-Croix

Du plateau de Valensole, le lac de Sainte croix n’est jamais bien loin ! Le plateau de Valensole, vaste zone d’une grande richesse géologique vous en mettra plein les yeux à la belle saison avec ses champ de céréales ou jouent les coquelicots et le bleu des étendues de lavandin.

Vous découvrirez un plateau riche d’une histoire remontant à la préhistoire et tourné aujourd’hui vers l'artisanat d'art (potiers, tourneurs sur bois, souffleurs de verre, santonniers, etc.).

Basses gorges et Haut-Var

Les Lacs et Gorges du bas Verdon sont certainement moins impressionnantes et moins hostiles que celles du grand canyon, c’est pour cela que les traces humaines remontent à la préhistoire.

A Quinson, au musée de la préhistoire le plus grand d'Europe, vous découvrirez l’histoire de ces hommes qui de ce lointain passé questionnent notre avenir.

Sur les Collines du haut Var, et leurs vastes forêts semées de grandes clairières cultivées, vous prendrez un verre, ou plus, dans les villages paisibles et accueillants.
Le tourisme ici n’a rien à voir avec celui de la côte varoise, et s’est tant mieux : les amoureux de coins tranquilles trouverons ici satisfaction.


Haut et moyen Verdon

Des montagnes du Verdon sur le plateau de Valensole aux ambiances alpines, vous admirerez la vue sur de petites vallées et des montagnes pastorales, des villages secrets sur la route des grandes Alpes. Vous vous initierez à la flore et la faune alpines, on partagera avec vous le secret du chant des sirènes dans la Réserve Géologique de Haute-Provence et vous côtoierez Cassiopée, Andromède et Orion à l’observatoire au sommet du mont Chiran (1 905 m).

Grande gorge et Artuby

Et enfin les fameuses Gorges aux vertigineuses parois calcaires plongeant dans les eaux émeraude du Verdon, encore plus impressionnantes des petite routes intimes menant aux nombreux villages. Encore mieux : pour en apprécier toute leur immensité, arrêtez-vous et prenez les sentiers de traverse à pied. Celui du fameux chemin Blanc-Martel vieux de 100 ans (à faire absolument !), pourquoi pas où, accompagnés d’un guide, vous voyagerez dans le temps et comprendrez ce monde minéral, tout en observant le vol majestueux du vautour fauve.

L'Artuby quant à lui, torrent qui se jette dans le Verdon, vous ouvre les portes de ses hautes vallées boisées, de ses petits villages perchés qui vous accueilleront dans un cadre serein baigné de la lumière provençale, au son des tintinnabulements des sonnailles des troupeaux transhumants.



Le vélo n’est pas pour vous ? Vous n’avez pas les conditions physiques ? Vous ne faites plus de vélo depuis … oulala, des lustres ! Aucune excuse : le vélo c’est comme … le vélo : vélo un jour, vélo toujours !

Alors pour les débutants, les ventripotents, ceux qui ne jurent que par la voiture ou qui pensent qu’il faut être Eddy Merckx pour partir sur les routes en deux roues non motrice, sachez qu’il n’en est rien et qu’il serait vraiment dommage de se priver de ces sensations de liberté et de légèreté, tout en arborant un sourire de béatitude.

En faire plus

Des boucles VTT sont également proposées, mais là ... à vous de juger ...

Je laisse mon avis
Il n'y a pas encore de commentaires.
Voir aussi : A nous l'automne : les grandes migrations
Voir tous les parcours